Communauté

Le projet ?

Créer une communauté modern-orthodox en France fin 2021 et obtenir un diplôme rabbiniques en 2023, puis commencer dès maintenant en diffusant une pensée juive via des vidéos, des articles et des conférences. Une communauté organisée autour des valeurs de l'étude juive et de l'implication dans la pratique des mitsvot, tout en restant ouverte sur le monde et la société environnante.

Objectifs
Le juste milieu  


Ayeka souhaite offrir aux jeunes et aux familles de sa communauté croissante une approche plus équilibrée et plus saine du judaïsme, qui est appelé en Amérique orthodoxie moderne. À travers les cours et d’autres activités, nous encourageons les gens à se connecter à leur judaïsme tout en restant impliqués dans la société en général et engagés dans son amélioration, en tant que juifs.  


Construire un avenir juif  


Parce que beaucoup de Juifs estiment qu’ils n’appartiennent pas aux communautés juives françaises existantes, ils s’éloignent du peuple juif et ne s’engagent pas à donner une éducation juive à leur progéniture, ou simplement se séparer de la communauté dont ils peuvent mépriser le traditionalisme sans chercher ce qu’il a à offrir. Ce que nous avons l’intention de construire, c’est une communauté qui fournira à chaque groupe d’âge les sources et les inspirations juives dont ils ont besoin pour vivre une vie significative, avec un large éventail d’enseignants qualifiés et de rabbins qui maintiendront une présence sur place.  


Bâtir une communauté - Aller plus loin  


Ayeka est prêt à construire la première  communauté juive orthodoxe moderne en France  sur le modèle de communautés comme Le Bayit à  Riverdale, où l’apprentissage de la Torah va avec  beaucoup de travail social, comme aider les  sans-abri, les personnes en deuil, les personnes  âgées, les personnes vulnérables et toutes les  personnes qui ont besoin d’aide. Ayeka souhaite être la première communauté juive française à s’impliquer sans compromis dans la société en général et à essayer d’avoir un impact au-delà de la communauté juive, refléter les valeurs juives et travailler avec les organisations religieuses interconfessionnelles et les institutions gouvernementales. Ayeka cherche également une représentation dans le domaine universitaire, comme Myriam Ackermann-Sommer qui est parmi les jeunes chercheurs les plus prometteurs en France après avoir obtenu son diplôme de la Sorbonne et de l’École Normale Supérieure et classé première en France à l’Agrégation d’Anglais (test permettant d’enseigner dans l’enseignement supérieur). Elle est en train d’écrire une thèse dans la littérature juive américaine et tend constamment la main aux Juifs intellectuels qui ne se sentent plus liés à leur tradition juive mais peuvent s’identifier à un plus savant, approche analytique des textes et des traditions juifs.  


Développement du leadership et autonomisation des participants

 
Compte tenu des réalités de la programmation juive pour les jeunes adultes à Paris aujourd’hui, de nombreux jeunes juifs restent consommateurs de la vie juive, dépendants de l’enseignement et des compétences organisationnelles des autres sans jamais avoir la possibilité de devenir autonomes. Ayeka a constamment essayé d'avancer sur ces points, car nous voulons que tout le monde soit impliqué dans la création pratique d’une telle expérience juive. Pour atteindre cet objectif, nous avons mis l’accent sur l’apprentissage par paires (chevrutot) ainsi que sur la tenue d’ateliers visant à autonomiser les paticipants en leur enseignant les compétences appropriées pour qu’ils puissent apprendre par eux-mêmes (y compris Midrash et Talmud qui sont rarement enseignés à l’aide de ces outils méthodologiques) et d’enseigner à leur tour leur propre Divrei Torah. Nous proposons également des séances de brainstorming, invitant notre communauté à définir ses rêves et ses attentes pour l’avenir d’Ayeka en tant que communauté orthodoxe moderne à part entière, afin qu’ils sentent qu’ils doivent être des acteurs et des leaders dans leurs propres communautés. Nous ne sommes ici que pour les aider à réaliser leurs propres rêves. D’où nos efforts constants pour organiser plusieurs programmes en partenariat avec les organisations communautaires existantes, les écoles rabbiniques, les synagogues et plus encore pour donner aux locaux les moyens de créer la communauté juive qu’ils ont toujours voulu.  


La suite ?

Une communauté fin 2021 ! Abonnez vous à nos réseaux pour ne rien rater... Vous souhaitez participer à ce projet ?

Envoyez nous un email à ayeka.ack@gmail.com !